Examen d’admission à la profession

Ressources et renseignements additionnels

Webinaire: Immatriculation auprès de l'AIINB et examen NCLEX

Ressources disponibles pour les candidates et candidats

La prochaine génération du NCLEX

Un nouvel examen NCLEX amélioré s’en vient. La prochaine génération du NECLEX (NGN) pose de meilleures questions pour aider les infirmières et infirmiers à réfléchir de façon critique lors de la prestation des soins et à prendre les bonnes décisions.

Foire aux questions du NCSBN

Ressources disponibles pour les éducatrices et éducateurs

NCSBN- Série de webinaires sur l'examen NCLEX

Possibilités de participation volontaire

Le personnel infirmier de tous les milieux d’exercice peut contribuer à l’élaboration de l’examen NCLEX-RN; cependant, en tant qu’infirmière ou infirmier enseignant, vous avez un rôle unique à jouer, car en participant aux diverses étapes de l’élaboration de l’examen, vous pourriez être mieux en mesure d’appuyer les infirmières diplômées dans l’obtention de bons résultats.

Les infirmières enseignantes du Nouveau-Brunswick peuvent choisir de participer à l’élaboration des questions, à l’établissement de la note de passage ou aux processus de traduction et de révision (enseignantes/II francophones ou qui maîtrisent bien le français). Pour participer, vous devez passer par le National Council of State Boards of Nursing (NCSBN). Le NCSBN assume tous les frais de déplacement, d’hébergement et de repas, mais non pas le remplacement de salaire. Pour connaître les détails, veuillez consulter la page suivante : https://www.ncsbn.org/exam-volunteer-opportunities.htm

Les infirmières enseignantes que cette offre intéresse doivent présenter leur demande directement au NCSBN, lequel communiquera avec l’AIINB pour vérifier le statut d’immatriculation avant de prendre les arrangements nécessaires.

L’examen d’admission à la profession infirmière au N.-B.
Et maintenant? 

Un nouvel examen national d’admission à la profession infirmière est entré en vigueur en janvier 2015. Depuis son instauration, il y a des difficultés. La priorité de l’Association a toujours été, et continuera à être, de trouver une solution qui appuie les infirmières et infirmiers diplômés.

Nous savons que nos membres tout comme le public se posent des questions – et c’est la raison pour laquelle nous entamons la publication d’une série de « questions et réponses » pour fournir des explications exactes sur ce qui se passe concernant la recherche de solutions de rechange possibles. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous joindre par courriel au service des communications.

Qu’est-ce qu’un examen d’admission à la profession?

Comment un examen d’admission à la profession détermine-t-il si la personne diplômée est en mesure de fournir des soins aux patients en toute sécurité?

Est-ce que le NCLEX-RN est un examen américain? Pourquoi est-il utilisé au Canada? 

Pourquoi les taux de réussite des infirmières diplômées du Nouveau-Brunswick à l’examen NCLEX-RN sont-ils plus faibles que ceux obtenus dans les autres provinces canadiennes?

La traduction des questions d’examen en français est-elle problématique?

Quel est le but de détenir une immatriculation ou un permis d’exercice ou quelle est la nécessité de réussir à un examen d’admission à la profession pour devenir infirmière ou infirmier immatriculé?

Comment les examens peuvent-ils évaluer correctement les infirmières diplômées alors que les traitements et les soins évoluent avec une telle rapidité?

Combien d’infirmières diplômées du Nouveau-Brunswick ne peuvent pas intégrer le marché du travail en raison de leur incapacité à réussir au NCLEX-RN?

Est-ce que les infirmières diplômées doivent acheter un guide d’étude commercial pour réussir au NCLEX-RN? 

D’autres pays n’utilisent pas un examen pour évaluer les infirmières diplômées. Pourquoi est-ce nécessaire au Canada?

Qu’a fait l’Association depuis 2015 pour appuyer les infirmières diplômées?

En tant qu’organisme de réglementation de la profession infirmière, comment déterminez-vous l’approbation d’un programme de formation infirmière?

Quels sont les facteurs qui ont été déterminés comme ayant pu contribuer à de faibles résultats à l’examen?

Est-ce que les critères d’admission des deux universités du Nouveau-Brunswick sont comparables?

Les résultats en anglais et en français à l’examen précédent (avant 2015) étaient-ils comparables?

Est-ce que toutes les provinces canadiennes utilisent le même examen d’admission à la profession?

Si le Nouveau­-Brunswick décide d’adopter un autre examen d’admission à la profession, est-ce que cela pourrait avoir une incidence sur la mobilité?

Si le Nouveau­-Brunswick adopte un nouvel examen, cet examen sera-t-il accepté par les autres organismes de réglementation du Canada?