Étape 1 : L’auto-évaluation

L’auto-évaluation est un processus systématique d'examen de votre pratique infirmière en fonction des normes d'exercice de l’AIINB. Les infirmières immatriculées évaluent leur pratique selon les Normes d’exercice pour les infirmières immatriculées de l’AIINB et les infirmières praticiennes, selon les Normes d’exercice pour les infirmières praticiennes en soins de santé primaires de l’AIINB.

Les normes d’exercice sont des énoncés qui décrivent le niveau de rendement attendu des infirmières et infirmiers, quel que soit leur rôle ou leur milieu d’exercice. Chaque norme d’exercice est assortie d’une liste d’énoncés descriptifs correspondants qui explicitent l’application de la norme. Il est attendu de l’infirmière qu’elle soit en mesure d’expliquer comment les énoncés descriptifs s’appliquent à sa pratique. Ce ne sont pas tous les énoncés descriptifs des normes d’exercice qui s’appliqueront à toutes les infirmières en tout temps et dans toute situation.

Pour accéder à vos feuilles de travail du PMC en ligne, allez à « Mon profil ».

Pour remplir les feuilles de travail de l’autoévaluation :

Passez en revue les normes d’exercice et les énoncés descriptifs correspondants comme il est décrit à l’étape 1, L’autoévaluation. Réfléchissez sur votre pratique et voyez la pertinence de chaque énoncé descriptif pour votre rôle et votre milieu d’exercice. 

Encerclez le chiffre qui illustre le mieux, sur une échelle de 1 à 4, la mesure dans laquelle vous atteignez systématiquement cet énoncé descriptif dans votre pratique. Y a-t-il un aspect de cet énoncé descriptif sur lequel vous aimeriez vous concentrer? Si c’est le cas, veuillez cocher la case de la dernière colonne et poursuivre.  

  • 1 = Pas du tout, 2 = Parfois, 3 = La plupart du temps, 4 = Toujours, S.O. = Sans objet
  • Si vous choisissez « Sans objet » comme réponse à des énoncés descriptifs de votre autoévaluation, veuillez communiquer avec l’AIINB, car votre pratique pourrait ne pas être une pratique d’II ou d’IP.

Une fois que vous avez déterminé le ou les énoncés descriptifs que vous n’atteignez pas systématiquement ou sur lesquels vous aimeriez travailler, décidez au moins d’un énoncé descriptif sur lequel vous concentrer en priorité.

Les énoncés descriptifs sur lesquels vous avez décidé de vous concentrer seront automatiquement chargés dans votre feuille de travail Plan d’apprentissage.Passez ensuite à l’étape 2 pour élaborer votre plan d’apprentissage.

L’autoréflexion est un processus très personnel, et il n’y a pas de « bonne » ou de « mauvaise » manière de s’y prendre, pourvu que l’on en tire un apprentissage. – CRNNS (2018). 

Adapté avec la permission du College of Registered Nurses of Manitoba.

En amorçant votre autoévaluation, posez-vous les questions suivantes :

Quel est le but de l’autoévaluation?

Les attentes en matière de pratique sont décrites dans les Normes d’exercice pour les infirmières immatriculées et les Normes d’exercice pour les infirmières praticiennes en soins de santé primaires. L’autoévaluation vous permet de réfléchir sur votre pratique et de la comparer aux attentes. Gardez à l’esprit qu’il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses – et qu’une évaluation faite honnêtement vous aidera à déterminer vos points forts et les domaines dans lesquels vous pourriez vous améliorer.

Il vous incombe de comprendre et d’appliquer les normes d’exercice dans tous les rôles et tous les milieux de soins de santé. Prendre le temps de réfléchir à la façon dont vous allez répondre à ces attentes vous donne des occasions d’améliorer votre pratique  :

  • en passant en revue les attentes du public, quel que soit votre milieu ou domaine d’exercice ou votre rôle;
  • en passant en revue les références juridiques qui décrivent une pratique infirmière raisonnable et prudente;
  • en réfléchissant sur votre pratique et en prenant des mesures pour vous améliorer.

Qui est votre client?

Déterminez qui est votre client avant de faire votre autoévaluation. N’oubliez pas que votre client est le bénéficiaire des soins et que ce client peut être un individu, une famille, un groupe, une communauté ou une population. Dans certains milieux cliniques, le client est désigné comme un patient ou un résident. Selon votre domaine infirmier, le client peut aussi désigner une étudiante en sciences infirmières, le sujet d’une recherche ou une autre II ou IP.

Les II et les IP appliquent la démarche infirmière à leur pratique pour planifier les soins des clients, c’est-à-dire par l’évaluation des besoins, le diagnostic ou la détermination, la planification, la mise en œuvre et l’évaluation des résultats. Les principes d’une pratique centrée sur le client en milieu clinique s’appliquent également à d’autres domaines, comme l’administration, la formation ou la recherche.

D’autres points à connaître

  • Vous devez obligatoirement faire l’autoévaluation pour renouveler votre immatriculation.
  • Si vous choisissez « Sans objet » comme réponse à des énoncés descriptifs de votre autoévaluation, veuillez communiquer avec l’AIINB, car votre pratique pourrait ne pas être une pratique d’II ou d’IP.
  • Il vous est recommandé de comparer vos résultats d’une année à l’autre afin d’évaluer si vous maintenez ou améliorez votre pratique.
  • Aimeriez-vous obtenir d’autres conseils pour réfléchir sur votre pratique? Essayez cet exercice d’autoréflexion.