Blogue de la DG

Laurie Janes

Assemblées générales annuelles : intention et valeur pour les membres immatriculés

Laurie Janes, 28-6-2019

Les assemblées générales annuelles peuvent révéler des choses intéressantes. Ainsi, chaque année selon un calendrier bien établi, l’AIINB renseigne les infirmières et infirmiers immatriculés du Nouveau-Brunswick sur les processus et les échéanciers entourant l’AGA. Chaque année, dans les commentaires des membres, l’AIINB reçoit des questions comme : « Pourquoi n’a-t-on pas été informées sur le vote par procuration? Pourquoi passer autant de temps sur les résolutions? Pourquoi les infirmières n’approuvent-elles pas l’ordre du jour et les rapports? Pourquoi y a-t-il des avocats dans la salle? Pourquoi n’a-t-on pas de temps de tenir un forum de discussion? Pourquoi les rapports de la présidente et de la directrice générale sont-ils aussi secs et peu inspirants? ». Les commentaires reçus après la plus récente AGA étaient dans la même veine.

Les organismes à but non lucratif comme l’AIINB sont obligés de tenir une assemblée générale chaque année. L’AGA est une séance d’affaires, dont le but est de renseigner les parties prenantes sur les affaires menées durant l’année écoulée (2018). À l’AIINB, ce compte rendu passe par la présentation du rapport annuel et le message de la présidente à l’assemblée. Il est également obligatoire de présenter un rapport financier, et ce rapport doit être approuvé par l’assemblée. Par ailleurs, des avis sur le vote par procuration sont envoyés aux infirmières immatriculées et aux infirmières praticiennes du Nouveau-Brunswick à plusieurs reprises avant la date de l’AGA.

Les résolutions font aussi partie intégrante des AGA. Elles sont un moyen pour l’organisme ou les parties prenantes d’exprimer leur désir de changer un aspect précis du travail de l’AIINB. La discussion à l’AGA porte sur les résolutions. À l’AGA de cette année en juin, une importante résolution concernant un nouveau comité de gouvernance de l’AIINB a semblé semer la confusion. Des participants au dialogue entourant cette résolution ont demandé pourquoi la présence d’un avocat était nécessaire durant la séance d’affaires. Depuis toujours, un avocat est présent à chaque AGA pour assumer le rôle de spécialiste de la procédure. Le spécialiste de la procédure fournit des interprétations juridiques sur les règlements et les Robert’s Rules durant les travaux de l’assemblée. L’AIINB présente ses excuses pour ne pas avoir été assez claire et aussi préparée qu’elle aurait dû pour bien expliquer le but et l’étendue du travail d’un comité de gouvernance. De l’information sur le but de la gouvernance et de la présence d’un comité de gouvernance sera publiée dans les bulletins électroniques de l’AIINB et sous forme imprimée dans les prochains mois.

Ce que l’AGA n’est pas, c’est un forum de discussion ouvert où l’on peut traiter de questions qui n’intéressent pas nécessairement tous les membres et qui ne sont peut-être pas prévues à l’ordre du jour de la séance d’affaires, ce qui a semblé être le cas à l’AGA de juin 2019. L’AIINB incite les infirmières immatriculées et les infirmières praticiennes à communiquer avec l’Association tout au long de l’année, à mesure que les enjeux surviennent, de façon à participer à un dialogue ouvert et transparent. Ces discussions pourraient alors mener à une discussion plus large à l’AGA ou être résolues d’une autre façon. Peu importe la question, engager une discussion ouverte durant l’année permet d’y accorder tout le temps et toute l’attention qu’elle mérite.

Alors que la présence en personne ou le vote par procuration manuel sont la norme depuis des années, les progrès technologiques pourraient changer la manière dont les AGA ont lieu et permettre les scrutins et les votes par procuration par voie électronique. L’AIINB valorise la participation des infirmières et infirmiers du Nouveau-Brunswick durant les AGA, mais le personnel de l’AIINB aimerait avoir des contacts avec vous tout au long de l’année. D’autres informations et des changements concernant les processus et les règles de l’AGA sont à venir. Restez à l’affût.